The new « Business and Collaborative » way to work with Office 365

Dear folks,

I have two goals in my life : spend the rest of it on Kefalonia, Greece, and eradicate :

  • Excel sheets which are not used for accounting or financial purposes (99% of Excel files)
  • emails (all of them)
  • and eventually Access databases

The nonsense is :

  • the first goal is reachable but will cost to me a lot of money
  • the second goal is unreachable but could save hundred of billions of euros/dollars to companies all over the world

All of this wasted money makes me sick for my clients ; especially when Excel files are sent by email, this is an oversized provocation…

I know you won’t be interested in how I’m doing to achieve my first goal, so let’s talk about the second one : empower every person and every organization on the planet to achieve more. You’ve already heard that ? I know… Satya Nadella stole it 😉

empowered-by-digital-government-mark-day-general-manager-government-industry-worldwide-public-sector-microsoft-corporation-13-638.jpg

Because Microsoft is providing the best tools to achieve my second goal, I’ve became a professional of those technologies, with William (I must write his name once in my blog posts or he will sulks me for the entire week).

There are two ways to reduce the amount of emails, Excels files :

  • Propose alternatives with collaborative tools
  • Propose alternatives with business tools

In ancient times, Microsoft had a single collaborative tool : SharePoint, and a single business tool : Dynamics. And now, with Office 365, this is quickly changing.

They are tons of new tools to improve your productivity, and that’s what I’d like to explain today. I will present you the new collaborative suite, the new business suite, how you should use the old products and to be aware of some Microsoft fantasies.

This is the Microsoft strategy, and if you are a part of the 100 millions of running Office 365 to produce value, you are directly concerned by this.

 

Collaborative tools : everything runs on Office Groups

For any project you have, create an Office Group. If you are working on ten projects, you’ll have ten groups, and one more for your team, but it’s by design, and it’s ok.

This model is awesome because it lets you to capitalize and share all kinds of exchanges, contents and documentation about a project – with a very simple way to manage permissions. And the best is : it’s totally user self service and don’t need dozen of hours of training.

Capture d’écran 2017-03-19 à 12.58.08.png

  • Exchange will provide a shared mailbox for your Groups, with a dedicated email address. Well… It’s better than a « private » email speaking about very important stuff of the project, but it stays an email.
  • SharePoint will provide the document library you need to share documents and files to your Groups. It also provides a team site, if you have some specific needs for your project. Note that SharePoint Groups are using the modern experience of SharePoint.
  • Teams. I LOVE THIS TOOL. A tool to run them all ! It gives you tons of features. The first one is a kind of chat (IRC style !!!!). The second feature of Teams client is including Skype for Business (but telephony) chat and videos calls. Last but not least, you can access to almost all others parts of your groups (SharePoint, Yammer, Planner, …) in the Teams client.
  • Planner to manage tasks of your project. Very useful. The mistake people are doing is to create a single plan for all of their projects… Planner is not MS Project, use it with the « micro service » way of thinking, and if you have more than 25 active tasks in your plan, maybe your project should be splitted in two (or more) projects = two (or more) Office Groups.
  • Yammer to communicate with the outside world (inside of your company). Yammer should be dead, but Microsoft finally found a good way to use it with Office Groups. Use Yammer to communicate with other people of your company about your project ! For example, we using Yammer to collect some needs and ideas about the O365 governance of our client. It works, it’s great !
  • OneNote.  A team without a shared OneNote is a dead team. OneNote is maybe (with Power BI) the best tool ever, to take some notes together and share it within your project team.
  • Power BI. Because we don’t use Excel to make data treatment (Excel is for financial stuff, and we don’t do that), we LOVE Power BI. And we love having a Power BI dedicated page for our Office Groups. Sharing our treatments results, KPIs and tons of other things is just awesome.

 

Business tools

If you are/were a SharePoint consultant, you necessarily met a client whose wanted to do a CRM in SharePoint, or an HR tool, or even a « little » ERP… BUT SharePoint has never been made for that. And there was no alternative than Access, or event worth, Excel. So I could not blame my clients to think they could make a business application within SharePoint.

Just to be clear :

  • SharePoint is made for Enterprise Content Management (ECM), for Knowledge Management (KM), for internal (Intranet) and external (CMS – deprecated) communication and collaboratives purpose (team sites) but for this last point, it’s almost over – see Office Groups above
  • Excel is for accounting and financial purpose AND NOTHING ELSE ! For data stuff, use the free Power BI Desktop.
  • Access … This tool should only be used for POC purposes, little SQL Server datas editions, and never in production for more than five users.

There is now an alternative : PowerApps with the Common Data Service and Microsoft Flow.

Microsoft decides to re-brand its Business tools suite to Dynamics 365. It’s hard for my clients to understand Dynamics 365 is not only Microsoft Dynamics CRM, Navision, … It’s also PowerApps, Common Data Service and Microsoft Flow. I can’t blame my clients, this new name is confusing. Even if it’s very smart from Microsoft, because it brings the « Dynamics 365 » tiles for all the users (even for SalesForce users 😉 of O365.

Common Data Service is awesome, even if it’s young. It’s a very simple way for PowerUser to create a database. I will make a full blog post on it – at this time, I’m building a full application for my own business (kind of CRM) ; and it’s unbelievable how easy it is to build and app with CDS and PowerApps.

Common Data Service is definitely an Access killer – included in E1, E3 and E5.

If you want to pay more, if you are bigger, if you need more powerful tools, you can use the well knows Dynamics CRM, AX and everything I really don’t know. It’s really out of my field.

 

Big tools

Big tools are legacy tools, still in production, still updated, and for a while. You need a lot of expertise to implement, develop and govern them (= they are expensive).

SharePoint Sites Collection (publishing sites, document center, videos, …)

You still have to use it for ECM, KM and Intranet needs. I think Microsoft won’t change that before a while. You should not use InfoPath and SharePoint Designer any more. You will be able to/can use PowerApps and Flow for those needs.

For development stuff, don’t use add-ins (or even worth, the C# SDK) anymore. Just use the SharePoint Framework and/or the REST API. You should also take a look at PnP JS Core.

MS Project

This tool is awesome and powerful, but as SharePoint, you’ll need an army of experts to make it works.

Visio

Same thing than MS Project. But they are less experts than MS Project. If you speak French, you can listen to the aOS podcast we’ve made with the only MVP Visio in France : Michel Laplane.

SQL Server with SSIS, SSAS, SSRS or/and
Azure SQL DB with Azure Data Factory, Azure Data Lake (and a lot of other Azure stuff) and Power BI

A lot of tools for data mining, ETL, treatments and restitution. I’m not an expert, but I know it’s where you must go if you want to do some big data stuff (and you should drive this kind of project in every company – if you want to survive the next decade).

Navision and Dynamics

Really, I don’t know anything about those tools. I know they are CRM and ERP. I think Microsoft has bundled them in Dynamics 365 offer… If some professionals could enlighten me, would be awesome !

 

Microsoft fantasies

Sometimes, Microsoft likes to test some things, like Sway, Staff Hub, Stream or things like that. Let them have fun !

Publicités

News 2017S08 : Manage your O365 licenses in AAD, SPFx is GA & DeepCoder

Hi folks,

First things first, WILLIAM BORDES was really sad I did not mentioned his name in my last post (it did not happened since several months)… So it’s done in this one !

Before we start, if you speak French, please consider the last aOS Podcast (iTunes or SoundCloud) we’ve recorded with William, Patrick and our guest Michel Laplane (the one and only Visio MVP in France) !

I have also the pleasure to announce our aOS Podcast is sponsored by the French Microsoft DX Team for Build// ! We will be at this awesome conference in Seattle next May, to record a total of five podcasts with the French community influencers. Thanks for the trip guys, and especially Sébastien Pertus.

Here are the news of the week !

Manage your Office 365 licenses with user groups in Azure AD

Alex Simons, from MS Crop, announced sooner in the week, the « public preview of Azure AD group-based license management for Office 365« .

I was not expected this feature, but it really deserves attention. Because it’s more than a single feature.
It will be now possible to :
– Add O365 licenses to a group, and users will inherit those licenses
– It works with dynamic groups. Depending on a user attribute, a user will be add to a group, and the licenses will automatically be assigned to him (Azure AD Premium only).
– Last but not least, combined with the self-service group management, your users (or power users) could auto enroll in a group, and inherit the O365 license of the group (Azure AD Premium P1 Only).

AAD_CBL1.png

 

SharePoint Framework is Globally Available

The « future of SharePoint » is now GA, which means you can test it on any O365 tenant in the world. Please note the SPFx is still not supported for production projects BUT you should test it, because it will be the best way to develop on SharePoint in a few months.

In this blog post, we learn the team is also working on the on premise version of the SPFx. As soon news will be available about this topic, I will keep you in touch !

My advice, if you are a SharePoint dev, don’t wait, and try TypeScript, React and the awesome PnP Library (PnP-JS-Core and PnP Provisioning Engine particularly) – with Visual Studio Code.

 

DeepCoder : the beginning of the end of the developer job

Developers thought nobody could replace them – I was on that side… I was wrong… Microsoft Research and the Cambridge University announced this week their AI is coding and improving some tiny programs… It’s where it begins…

News 2017S07 : O365 security tools updated, Yammer roadmap and Delve update

Hi folks,

Thank you very much for reading the blog, we have a lot of new readers every week ! We will now do that in English !

Let’s go for the news of this past week !

  1. Office 365 security and compliance tools update
    You may know that : bigger the tenant is, bigger governance failures and security leaks are… Microsoft seems to be aware about that, and they are doing a very great job with this awesome tool.

    You already could use Office 365 security and compliance center to make some governance on your datas or your devices. Some features are just awesome : for example, you can send some alerts if a French driver licences/Social security number/other IDs is added in SharePoint or OneDrive.

    Capture d’écran 2017-02-19 à 16.58.27.png

    Microsoft is going on and announced two new features : one is useful, one is really innovative (and expensive).
    – A kind of KPI : the Secure Score of your tenant ; and a tool to help you to get a better security on your tenant. Released on all tenants – Microsoft said, but not on mine…

    New-Office-365-capabilities-1.png
    – Office 365 Threat intelligence – E5 licence needed ! Copy pasta : I can’t explain it better than Microsoft :
    Office 365 Threat Intelligence provides this visibility, along with rich insights and recommendations on mitigating cyber-threats, ultimately supporting a proactive defense posture, leading to long-term reduced organizational costs.

    It shows a beautiful dashboards, I hope it’s as useful as it’s beautiful ! (not another marketing stuff to buy some E5 licence)…

    New-Office-365-capabilities-3.png

  2. Yammer Roadmap : a desktop application for Windows and macOS
    People who follows me knows I hated Yammer. BUT, I recently changed my mind, after reading the slide bellow.

    The Yammer roadmap presented at the Ignite Australia – not another boring slide about Yammer
    Image aujourd’hui à 07-08-53.png

    As showed, AFTER THREE YEARS OF WAITING/DEPRESSED/BAD JOKES/END-USER SUICIDES, YES, IT’S HAPPENING, IT WILL BE POSSIBLE TO EDIT A F****G YAMMER POST ! THERE IS A GOD !

    Only one explanation possible : they have hired a guy/a girl with a brain in the Yammer team !!!! Please keep him/her !!! (not like the rest of the team you fired a year ago – idiots).

    The other big news is the Desktop for Mac and Windows ! Really happy to see that ! And very impatient to test it.

  3. Delve Update
    Microsoft is not only bringing some intelligence in the Yammer team, they are also bringing some into the Delve product – which is a good idea. Delve is the future of the way we will collaborate : the AI will bring you the contents which you are interested in.

 

That’s all for this week, see you next week !

Hors sujet : Sortie du livre Les pierres écarlates tome 1 de Caroline Blineau – Préfacé par moi !

Bonjour à tous,

Un petit hors sujet pour vous annoncer la sortie récente du livre Les pierres écarlates – Tome 1 : Les confessions de Barbe-Bleue de l’auteur Caroline Blineau, aux éditions Nanachi. Pour seulement 17€ (même pas le prix d’une CAL SharePoint 2013, elle est pas belle la vie ?) !

J’ai eu le plaisir et l’honneur d’en avoir signé la préface que je vous livre ici :

« On n’est plus des gosses ; l’âge adulte, c’est comme le cimetière des rêveurs »
De rêves et de cendres – Gaëlino M’Bani

Le temps passe vite, et nous oublions ou renonçons aux combats auxquels nous étions pourtant attachés. Le travail, la famille nous emprisonnent dans les habitudes et les conventions… Si on y fait pas attention, on s’y retrouve piégé. Les rêves disparaissent alors, et avec eux le goût du risque, de l’aventure et du sens. C’est un carcan dans lequel n’est jamais tombé l’auteur. Aussi loin que remontent mes souvenirs, Caroline a conservé intact sa faculté à rêver, et à remettre en question des idées pourtant bien établies dans la société. Elle sait le faire au travers de l’humour des émissions de radio que nous faisons ensemble, de ses dessins, ou d’écrits, comme c’est le cas avec ce premier livre.

Caroline Blineau vous propose un livre aux traits bruts du premier tableau d’un tout jeune artiste peintre que l’on achète en croyant à sa réussite prochaine. La jeune écrivaine a pu s’appuyer sur les solides fondations de ses connaissances de l’univers fantastique. Depuis les jeux de rôles qu’elle pratique régulièrement, à sa passion pour les jeux vidéos, à ses talents de dessinatrice, et, de manière anecdotique, à ses cours de sabre-laser.

Je connais Caroline depuis sa naissance. Enfants, nous avons beaucoup joué ensembles, avec nos fratries respectives. Nous nous rejoignions souvent dans la maison de ses parents en Normandie, nous inventant des jeux et des histoires, montant dans les arbres devenus des châteaux, et récupérant des chats noirs auxquels nous prêtions des destinées hors du commun.

Souvent entre rêve et réalité, mais sans se perdre dans les volontés toutes faites, l’auteur place au creux de vos mains un peu de ses rêves grâce à ce livre. Entre chasseurs intrépides, prêtres corrompus, guérisseurs boutés hors des villages et princesses cachées, on accède en lisant ce livre à une ouverture sur l’imaginaire de l’auteur qui tend à nous faire fantasmer des personnages et des situations. Cette action de re-faire marcher, le temps d’un livre, notre imaginaire est facilité par l’échange avec l’auteur qui vous fournit sans discontinuer le « carburant de rêves » nécessaire à entretenir l’effort d’imagination. C’est donc une plongée dans les rêves de l’auteur mais également dans votre imaginaire que vous apportera le premier niveau de lecture de ce livre.

Des rêves et de la liberté d’imaginer et de songer, nait très rapidement la remise en question des principes établis. Cette remise en question est féroce dans ce livre. On ne pourra pas reprocher à ces quelques trois-cents pages de ne pas être engagées contre la pâte qu’a laissé la religion dominante sur nos croyances. Et c’est là l’originalité de ce livre : poser des questions très actuelles au travers d’une histoire fantastique. Comme je l’écrivais au-dessus au sujet des traits bruts de ce livre, on ressentira ici l’effet d’un vin jeune, presque pétillant, qui ne demande qu’à être goûté pour en apprécier le potentiel. Vous ressentirez cette sensation en lisant ces lignes engagées.

Le sens critique constitue l’une des fondations de la Liberté. Cette faculté à construire son propre jugement sur une parole ou sur un acte découle de notre capacité à rêver. On ne s’y trompera d’ailleurs pas : les régimes autoritaires ou totalitaires cherchent par tous les moyens à réduire l’accès aux œuvres et aux arts qui poussent les êtres humains à rêver. Certains autres régimes pratiquent ce terrorisme intellectuel de manière plus diffuse. On remplace alors les interdictions par des obligations implicites. Obligé de se gaver de contenus, généralement vidéos, de mauvaise qualité, qui standardisent l’imaginaire et le rêve ; en les simplifiant via de vulgaires raccourcis. Si l’on ne consomme pas ces contenus, on peut être amenés à subir une pression sociale implicite. C’est en cédant à ces sirènes « made in TF1 » que l’on s’enterre au « cimetière des rêveurs » dont parle Gaëlino M’Bani dans « De rêves et de cendres ».

Voilà donc, vu de ma fenêtre, où réside l’intérêt essentiel de ce livre, au-delà du bon moment que sa romance vous fera passer : il nous ouvre la porte vers notre rêve et donc notre propre sens critique. Le « cimetière des rêveurs » devient alors un purgatoire, un état fini dans le temps qui permet de remonter vers la surface de notre esprit ; et donc d’exister en tant qu’être individuel.

L’essentiel n’est donc pas de se positionner par rapport aux points de vus exprimés par l’auteur, mais de se positionner par rapport à sois même et à son environnement, « les pierres écarlates » n’étant qu’un accélérateur de cette réflexion.

Les années sont vite passées depuis nos périgrinations normandes, et il est vrai que j’ai été séparé de mes rêves à une période. Mais la lecture de livres comme celui-ci me permet de m’extirper régulièrement de mon travail et de mes occupations quotidiennes, comme une piqûre de rappel essentiel à la conservation de l’instinct critique.

Bravo pour ce premier livre Caroline, et merci de m’avoir offert cette préface.

Bonne lecture et bons rêves à tous.

Aurélien Prévot

News 2017S06 – aOS Canadian Tour, Power BI embedded dans SharePoint, Team flows, guidances pour les mots de passe, …

Bonjour à tous,

Je sais, je suis désolé, je n’ai pas publié de news la semaine dernière… On a été très chargés avec William. Nous avons commencé une nouvelle mission longue pour un grand compte, il a fallu se mettre dans le bain ; et puis après c’était le aOS Canadian Tour… On n’a pas chômés, je suis d’ailleurs toujours au Canada.

aOS Canadian Tour
J’en profite pour féliciter Luc Labelle et tous les membres d’aOS au Canada qui ont organisé cette belle série d’événements, fueled by AvePoint ! (un peu de pub pour nos sponsors). On a aussi pu voir ré-apparaitre Magalie Jais d’harmon.ie que l’on croyait perdue dans les montagnes suisses ! Welcome back home Magalie.

En parlant d’harmon.ie, même si l’interface mériterait un lifting, je suis toujours aussi convaincu de l’utilité fonctionnelle de cet outil ; gros facilitateur d’adoption, notamment sur les projets de GED. A regarder ! N’hésitez pas à contacter Magalie pour une démo si vous souhaitez aller plus loin.

Power BI nativement embed dans SharePoint
Il y a un an, je vous proposais un petit framework Javascript vous permettant d’embarquer des tiles et des dashboards Power BI dans SharePoint Online : c’était jPBI ; accompagné d’un billet de blog.

Le sujet doit intéresser les masses, puisque c’est mon billet de blog le plus visité… Avec l’arrivée du framework Power BI en TypeScript et de nouvelles façons de s’authentifier dans Azure AD, j’étais sur le point de proposer une nouvelle mise à jour de jPBI… MAIS, Microsoft vous a entendu.

L’info avait fuitée (merci Jean-Pierre Riehl) il y a déjà quelques mois, mais ça y’est, ça arrive, une webpart Power BI va apparaitre dans SharePoint ; et va vous permettre d’embarquer vos rapports directement, et visiblement sans code.

Néanmoins, quelques points d’attention subsistent : cela n’est disponible, dans un premier temps, que sur SharePoint Online, et visiblement, que sur les pages de la modern UX dont je vous parle à chaque billet. Notez également que la webpart est accessible, pour l’instant, uniquement sur les tenants first realease.
Il est donc fort possible que je mette à jour jPBI tout de même dans un futur proche, afin que vous puissiez en bénéficier On Premise, et sur les pages de la classique UX.

Elle est pas belle la vie, hein ?

Team flows… Ou comment Microsoft est en train de ruiner Nintex et K2
Lors d’une présentation de Flows et Power Apps au dernier MVP Summit, j’avais entendu deux MVP britanniques rigoler en disant : « ils sont en train de faire ce que fait Nintex depuis des années ». Et ils n’avaient pas torts… Je me ferai du souci à la place de Nintex et K2…

Fidèle à ses méthodologies itératives, Microsoft met à jour tranquillement mais surement son moteur de workflows, et l’interface qui va avec, … La semaine dernière, on a vu l’arrivée en preview de Team flows.

Jusqu’à maintenant, un flow appartenait à l’utilisateur qui l’avait créé. Si l’utilisateur en question était désactivé ou supprimé du tenant, ses flows n’étaient plus accessibles… Microsoft a remédié à cela en créant Team flows, qui permet de nommer plusieurs propriétaires de chaque flows… On va pouvoir commencer à réfléchir à utiliser Flow en production.

D’autres updates intéressantes sur Flow (Gmail, LUIS, …) à découvrir ici !

teamFlows_1.png

Microsoft password guidance – MFA : on, changing password policy : off

L’administration américaine avait jeté le pavé dans la mare des RSSI il y a quelques temps, montrant à quel point le rapport bénéfice/emmerdement d’un changement régulier de mot de passe était extrêmement bas… Microsoft ne s’est pas fait prié pour mettre à jour ses guidances pour Azure Active Directory dans la foulée ! Et le message est clair : désactivez ce changement régulier de mot de passe inutile, et forcez le MFA !

Voici les guidances :

  1. Maintain an 8-character minimum length requirement (and longer is not necessarily better).
  2. Eliminate character-composition requirements.
  3. Eliminate mandatory periodic password resets for user accounts.
  4. Ban common passwords, to keep the most vulnerable passwords out of your system.
  5. Educate your users not to re-use their password for non-work-related purposes.
  6. Enforce registration for multi-factor authentication.
  7. Enable risk based multi-factor authentication challenges.

Et voilà ! A la semaine prochaine pour de nouvelles news !

New 2017S04 – Le succès du MSCS, les datacenters MS en France, OneDrive Sync Client NextGen sur SharePoint, nouveautés sur les Groups et victoire juridique

Quelle incroyable semaine ! Trois jours de MS Cloud Summit, des annonces à gogo, ça change de fin décembre ! On ne s’est pas ennuyée !

Je tiens à saluer les extraordinaires Hakim Taoussi, Mohamed Ait-Salah, Fabien Dibot, Ludovic Perrichon et of course William et Patrick avec qui on a passé une incroyable semaine communautaire !

Le succès du MS Cloud Summit Paris 2017
Comme je le disais plus haut, le MS Cloud Summit a été incroyable à tous points de vue. Deux membres du top management de Microsoft Corp qui nous ont fait de super plénières, la team Microsoft DX France hyper mobilisée pour les sessions, des speakers internationaux, des soirées de folies et des sponsors de fous (big up aux gens d’Aerrow avec qui on s’est bien marré lundi soir) !

Plus de 900 personnes en tout et pour tout, merci à tous d’être venu ! Et rendez-vous pour la prochaine édition de cet événement de folie !

Les datacenters Azure & Office 365 en France dévoilés et accessibles en beta
En marge du MS Cloud Summit, Microsoft France a annoncé que les datacenters en France seraient accessibles en phase de bêta pour ceux qui en font la demande, à cette adresse : azurefrance@microsoft.com

On trouve également maintenant sur le site quelques informations sur la localisation des datacenters : Ile-de-France et près de Marseille. Ça va dépoter !

Capture d’écran 2017-01-28 à 15.28.23.png

J’ai pu torturer quelques personnes bien informées, il semble que Microsoft soit en passe (ou ai déjà obtenu) l’accréditation « hébergeur de données de santé » ; ce qui ouvre un business considérable pour les partenaires, et d’excellentes opportunités pour le secteur médical qui était condamné à héberger leur cloud chez de couteux hébergeurs accrédités jusqu’à maintenant.
Cela explique également pourquoi Microsoft ouvre deux datacenters en France : pour que la redondance soit franco française…

Toujours de source sure, les datacenters seront gérés directement par Microsoft Corp, visiblement avec quelques prestataires sur place. J’ai vu Julia White (VP MS Corp) passer un peu de temps sur le stand Orange au MS Cloud Summit, mais cela ne veut rien dire 😉

OneDrive Sync Client nextgen arrive sur SharePoint Online
ENFIN ! IL ARRIVE ! Après la première version catastrophique du client de synchronisation OneDrive for Business, qui m’avait fait expliquer aux clients qu’il ne fallait surtout pas utiliser OneDrive for Business et la synchronisation des bibliothèques SharePoint, on va enfin pouvoir se remettre au boulot.

Jusqu’à présent, cette version nextgen ne fonctionnait qu’avec OneDrive for Business ; et on peut dire qu’elle fonctionnait très bien. A présent, elle va fonctionner avec les bibliothèques SharePoint Online. Encore un petit effort et ça arrive sur SharePoint On Premise !

Rappelons que l’ancienne version du client était hyper bugée, et que nous avons dû attendre plusieurs années avant d’avoir un version correcte du client ; et fonctionnelle sur Mac de surcroit !

Notons enfin que cette version permet la synchronisation des dossiers partagés, ce qui représentait également un manque certain.

Toutes les infos sur la communication officielle de Microsoft.

PnP-JS-Core passe en v2
Ceux qui me connaissent le savent, je ne jure que par PnP-JS-Core. Et c’est donc avec plaisir que j’ai accueilli la nouvelle. Ça n’intéressera que les développeurs, donc je les laisse aller regarder la communication officielle de l’équipe PnP. Sharing is caring.

Pour ceux que cela intéresse, je commence à mettre des sample sur mon GitHub. L’un d’eux est justement dédié aux développements de Webpart avec PnP-JS-Core en TypeScript, avec NodeJS, ReactJS, Webpack et SPSave. Un must have ^^

Send-as and Send-on-behalf of for groups in Outlook
Une info que m’a remonté Hakim Taoussi lors d’un diner communautaire plutôt trash, mais très sympa.

Une fonctionnalité très utile, permettant, lorsqu’on est membre d’un des Groups Office 365, d’envoyer un message au nom du groupe. Cela manquait, et c’est donc bienvenu !

La victoire juridique de Microsoft contre l’État Américain, qui va nous protéger

C’est maintenant définitif (jusqu’à ce que la loi change), l’État américain ne peut pas demander à Microsoft de lui délivrer des données stockées en dehors de la juridiction nord-américaine.

L’affaire portait sur une injonction d’un tribunal américain, demandant à Microsoft de lui fournir des données stockées dans l’un des datacenters européens sur un crime commis aux USA. Microsoft avait refusé, prétextant que la souveraineté de ces données ne revenait qu’à l’État au sein duquel elles étaient stockées.

Après la procédure d’appel, la décision de première instance a été confirmée. Un recours devant la Cour Suprême reste possible, mais peu probable, et surtout très longue. Un changement de la loi pourrait par contre intervenir, et remettrait ces décisions à plat…

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine ! A la semaine prochaine pour toujours plus de news !

News 2017S03 : les SharePoint Webhooks déployés sur tous les tenants, listes longues sur PowerApps, et le franc succès du MS Cloud Summit !

Bonjour à tous,

La semaine n’a pas été très riche en news, mais quelques petites choses sont tout de même à noter.

Les SharePoint webhooks vont être généralisés sur tous les tenants
Après l’échec cuisant des remote events receivers qui devaient être l’équivalent  des events receivers sur SharePoint Online, Microsoft a annoncé il y a quelques temps déjà l’arrivée des SharePoint Webhook.

Je ne les ai pas encore testé, mais cela s’avère prometteur sur le papier : via une inscription réalisée avec une requête POST, vous dites à SharePoint d’appeler l’un de vos web services hébergé dans Azure (par exemple), en lui transmettant quelques données.

Pour l’instant, les webhook ne fonctionnent que sur les listes SharePoint, pas encore sur les sites, … Une autre limitation : l’inscription ne fonctionne que 6 mois, il faut ensuite gérer un renouvellement…

Je n’ai pas de nouvelles au sujet du déploiement On Premise, mais cela passera peut être dans l’un des prochains content pack.

Si le sujet vous intéresse, vous serez vite confronté aux problématiques d’authentification de votre web service sur SharePoint. J’ai récemment testé l’authentification d’une application sur SharePoint via Azure Active Directory App Only Access, et cela fonctionne plutôt bien. Le projet sera sur mon GitHub soon : j’en fait une démo demain aux préconférences du MS Cloud Summit.

webhook-sample-add-process.png

La documentation est ici :
https://dev.office.com/blogs/sharepoint-webhooks-developer-preview-now-available
https://dev.office.com/sharepoint/docs/apis/webhooks/webhooks-reference-implementation

Les listes longues sont gérées par PowerApps
Je ne sais pas si vous avez essayé PowerApps récemment… Le produit a bien évolué depuis sa première version. Le fait est qu’il faut tout de même être un développeur pour l’utiliser de manière efficace, ou alors devenir un expert de PowerApps.

Rappelons que PowerApps permet de faire des formulaires et des affichages de listes SharePoint, et pour l’instant, sur mobile uniquement. Et PowerApps gère donc maintenant les listes SharePoint de plus de 5000 éléments.

Bref, PowerApps reste un produit d’avenir, dès que les vraies news intéressantes sortiront, je vous tiendrai au courant !
https://powerapps.microsoft.com/en-us/blog/powerapps-now-supports-working-with-more-than-256-items-in-sharepoint-lists/

 

Plus de 900 attendees au MS Cloud Summit
Le MS Cloud Summit Paris commence demain avec les préconférences, puis se poursuivra mardi et mercredi. L’événement est sold out depuis une semaine. Nous ne nous attendions pas à un tel succès, surtout pour un événement payant, en France. Nous attendions 600 personnes, et c’est plus de 900 personnes qui sont maintenant inscrites.

Je n’ai pas énormément travaillé à l’organisation, mais je voulais remercier Patrick Guimonet, Jean-Pierre Riehl et plus récemment Isabelle Van Campenhoudt et Estelle Auberix qui se sont défoncés pour l’organisation du plus gros événement communautaire Microsoft de l’année, en France. Merci aussi à Microsoft France qui a fait un gros boulot autour de la communication de l’événement !

Rappelons que je serai avec William Bordes à St Malo mercredi soir pour une session sur la gestion des projets IT en agilité.

Cette semaine sera donc très communautaire, avec pas moins de 4 conférence pour William et moi !

News 2017S02 : Update du SPFx, Modern UX (encore) et Greenpeace

Bonjour à tous,

Une semaine pleine de nouveautés, j’ai donc du faire une petite sélection, plus axée sur nos technologies collaboratives sur Office 365 ; mais pas uniquement.

Le SharePoint Framework (SPFx) passe RC 0 !
Précédemment en Developer Preview, le SharePoint Framework passe maintenant en RC 0 ! L’annonce a été faite sur le blog dédié, et relayée par Jeff Tepper sur Twitter.
Les API nécessaires seront déployées au fur et à mesure sur nos tenants. L’Amérique du Nord devrait passer en premier…

Au menu des nouveautés : un grand ménage dans les Interfaces et dans les API… Visiblement les webparts générées par ce système ne fonctionnent pas encore sur les pages classiques.

La prochaine étape sera le passage en GA, qui marquera le début du support officiel du SPFx ; nous pourrons donc (enfin) l’utiliser en production ! A mon humble avis, pour l’instant, privilégiez les techniques classiques, ou l’injection de HTML depuis React (ou autre framework) dans une webpart éditeur de contenu. Je suis en train de préparer un billet de blog là dessus, et ma préconf d’une demi journée au MS Cloud Summit sera largement dédiée à cette technique ; idem pour le SharePoint Saturday Helsinki !

 

100% des utilisateurs des Office Groups ont accès aux nouveaux Team Sites
C’est maintenant officiel, depuis le 12 janvier, vous bénéficiez tous des nouveaux team sites. Rappelons qu’il s’agit de la nouvelle expérience utilisateur de SharePoint ; qui sera surement généralisée à tous les sites SharePoint bientôt !

large-3.png

 

Greenpeace sort son rapport ClickClean 2016 …
… Et Microsoft n’est pas trop mal classé, avec un B au classement général, et un B pour tous ses produits et plateformes.

Le but de ce rapport est de donner une idées des sources de l’énergie utilisée pour faire tourner les différentes plateformes cloud des grands noms de l’informatique.

On y apprend énormément de chose sur les engagements qu’a pris Microsoft en terme d’écologie et de la réduction réduction de sa consommation d’énergie fossile.

Un rapport très facile à lire, intéressant, et à découvrir ici !

News 2017S01 : 100 Go, modern UX, tooling, Zo (la suite de la suite) et le podcast aOS !

Bonjour à tous,

Je vous souhaite une excellente année 2017 ! Plein de projets, de business et d’events communautaires pour ces prochains 365 jours, qui s’annoncent pleins de nouveautés !

Voici donc les premières news de cette année ! Merci à Thierry Buisson, fraîchement nominé MVP, qui relaye de l’information régulièrement sur son Facebook, et qui me sert d’inspiration pour ces billets de blog.

Les boites Exchange Online passent à 100 Go sur les plans E3, E4 et E5
Voilà une news qui nous concerne tous : les boites des plans E3, E4 et E5 passent à 100 Go de stockage contre 50 Go précédemment ; et ce, sans surcoût. Rappelons que si vous utilisez SharePoint, vous n’utilisez normalement presque plus les mails ! Trêve de plaisanterie, cette augmentation n’est peut être pas étrangère au développements des Office Groups qui augmentent le nombre d’email « utiles » au travers des listes de distribution.
Plus d’information sur la page TechNet dédiée.

Capture d’écran 2017-01-06 à 18.32.37.png

 

La customization de la nouvelle expérience de SharePoint pointe le bout de son nez
OUI, il va être possible de customiser la nouvelle expérience utilisateur de SharePoint. Même si les publications récentes sont plutôt un recueil de bonnes pratiques sur la customization de la nouvelle UX de SharePoint ; on peut espérer trouver bientôt des fonctionnalités de customization plus poussées.

J’ai creusé un peu le code de la nouvelle UX, et il m’est apparu que tout était codé en React (visiblement), Microsoft est donc tout bonnement en train d’abandonner tous les contrôles .Net qui ont fait la joie des développeurs et des intégrateurs SharePoint depuis sa création. C’est véritablement une petite révolution dans nos métiers.

Ce qui est également intéressant, c’est que c’est PnP, projet open source actuellement poussé par Microsoft, qui semble être le seul outil qui nous permettra d’agir en profondeur (ou en tout cas de provisionner) cette nouvelle UX… PnP est à suivre de très près.
Il m’est d’ailleurs arrivé cette semaine de remonter un bug aux développeurs de PnP, et le bug était corrigé dans les cinq heures sur GitHub… Juste incroyable, quand on pense qu’avec les anciens produits il fallait attendre un hypothétique patch via Windows Update…

Sortie de SharePoint Client Browser for SharePoint Online and SharePoint Server (on-prem)
Un petit outil qui n’est pas sans rappeler l’illustre « SharePoint Manager » et qui vous permet, au travers d’un client lourd, de visualiser et de gérer votre infrastructure SharePoint. Un projet disponible sur CodePlex…

Microsoft Graph Explorer a été mis à jour
C’est plus clair, c’est plus beau, c’est plus fonctionnel et c’est pour les développeurs !
Plus d’infos ici !

William et son IA…
Comme on l’a vu la semaine dernière, William filait le parfait amour avec Zo, la nouvelle IA de Microsoft… Pas de nouvelles cette semaine, mais mon enquête continue…

Le dernier podcast aOS est en ligne !
S’il est une seule information qu’il faut retenir, c’est que le dernier podcast aOS est en ligne sur SoundCloud !
Premier podcast de l’année 2017 ! Avec Chourouk, Patrick et Josselin Dauton. Chourouk nous a présenté les dernières news Microsoft, puis Patrick a présenté notre retour d’expérience de l’utilisation d’Office 365 dans le cadre de l’organisation du MS Cloud Summit. Josselin nous a présenté le business model Be Cloud, une société qui s’est bâti autour des recommandations de Microsoft en terme d’offre et de tarification !

 

Je vous prépare pour bientôt un gros billet sur une technique de développement front end sur SharePoint avec TypeScript, NodeJS, React, WebPack, SPSave et les webparts de contenus (mais pas ce que vous pensez)… Stay tuned !